Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Face Cachée

  • : Le blog de Eurêka
  • : Tout ce qui me fait débloquer.
  • Contact

Albert Einstein

"La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre."

Juste par curiosité...

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog
16 février 2010 2 16 /02 /février /2010 09:00
     S'il y avait un film que je ne pouvais râter et dont j'attendais la sortie depuis un sacré bon moment (ici, pour être exacte), c'est bien celui-ci :
Sherlock-Holmes-1-.jpg
Elle en jette, non, l'affiche?

     C'est donc trépignante et un rien anxieuse que je suis allée voir ce dimanche, en VO (sous-titré, ça va de soi...), ce film tant désiré. Anxieuse, car comme toujours quand on espère beaucoup, la crainte est présente d'être d'autant plus déçue...
     Belle affiche, c'est une évidence quand on voit les noms qui y figurent : Robert Downey Jr. (qui mes patates ne cesse de m'épater au fur et à mesure de ses apparitions cinématographiques),  Jude LawKelly Reilly (argghhhh), Mark Strong (qui m'a plutôt fait penser à un autre personnage du cinéma : Dracula)
Blackwood (SherlockHolmes)Dracula.jpg

     C'est bien évidemment avec beaucoup d'espérances, mais aussi une certaine méfiance, que je me suis assise dans mon fauteuil, face au grand écran. Vous dire que ce serait le film tant attendu serait un mensonge. Non, ce n'est pas à mon humble avis le film à la hauteur de ce qu'aurait mérité ce cher Holmes, à la hauteur de son talent et de ses facultés. Ceci dit, je lui reconnais bien des qualités, en premier lieu de nous divertir avec talent, de nous tenir en haleine sans bêtifier pour autant le spectateur que nous sommes. Autre qualité : il nous montre des personnages assez fidèles à l'idée que moi, humble lointaine lectrice assidue de Sir Arthur Conan Doyle, je me faisais d'eux. Pas de gros lourdeau de Watson, un Holmes dont les défauts, les travers, les addictions, sont bien présents et mis en évidence.
     Pour une critique plus complète, je vous renvoie volontiers ici : clic. Je suis plutôt, pour ma part, du même avis...

     Pour clore, disons un fort bon film, mais pas de ceux que l'on pourrait qualifier de chef d'oeuvre.
Il pêche peut-être au niveau de la psychologie des personnages... Comment, oui, mais pourquoi?


Partager cet article

Repost0
15 février 2010 1 15 /02 /février /2010 10:20
Hier, j'ai vu ça :
sherlock.jpg

Ah non, pardon, ça :
sherlock_holmes-2-.jpg

Mais tout de suite là maintenant, je n 'ai pas le temps de vous en parler...

Partager cet article

Repost0
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 10:15
Tueurs-nes.jpg
     Je vous déconseille 2 films pour trouver le sommeil, même tard le soir : Alien, ça va de soi, d'une part (j'en ai encore eu la récente confirmation), et, de par mon expérience de la nuit dernière, Tueurs nés, le film d'Oliver Stone de 1994.

     Ben moi je vous le dis, faut avoir grave fait des mélanges de substances illicites pour avoir une idée pareille. C'est en tout cas ce que je me suis dit tout le long du film, incapable que j'étais de détacher mes yeux de l'écran, comme hypnotisée par des personnages tous autant tordus et barges les uns que les autres.
     Il faut le dire, c'est déjà fort d'arriver à garder captif un spectateur tout le long d'un film, mais on doit aussi reconnaître les performances des acteurs, en particulier tous, mais en plus particulier Woody Harrelson, Juliette Lewis et bien sûr, Robert Downey Jr (qui décidément ne cesse de me surprendre).

A noter, Tarantino en est un des scénaristes.

Partager cet article

Repost0
7 février 2010 7 07 /02 /février /2010 14:07

Et tant d'autres versions...

Mmm... le choix est difficile...

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 22:12
     Il faut que cela soit dit : depuis quelques mois, ce blog part en biiiip, et sa propriétaire également. Mais elle reprend du poil de la bête (mais quelle bête?), et elle a bien l'intention de le faire savoir et faire tout pêter (là elle a commencé par un mur, marteau et barre à mine en main, défoulage garanti). Il faut donc pour commencer revenir aux fondamentaux de ce blog, à ce qui nous préoccupe tous au plus au point, si on laisse de côté notre charmant petit nombril fort passionnant : le cinéma. Quoi de mieux pour détourner ses pensées (et les yeux de son nombril), je vous le demande? A part une bonne murge, et encore, je n'ai rien trouvé de plus efficace. A la limite les coups de tête dans le mur. Ou les coups de mur dans la tête. Au choix.

     Bref, je vous fais partager le dernier film vu (pas en salle, hein, seulement dans mon salon)(en fait même pas dans mon salon, mais je ne vais pas rentrer dans les détails pour vous expliquer que je ne vis pas chez moi en ce moment), film que j'ai trouvé vachement bien pour divertir mes petits neurones de leurs préoccupations habituelles, ce qui est déjà un fort bon point pour accéder à mon échelle qualitative (mondialement réputée et très objective, ça va de soi!). Et pis aussi vachement mieux que son prédécesseur X-Men3. Et ce n'est pas que mon opinion.
(ça c'est de la critique, hein?!!)

Ah oui, j'allais oublier :
x-men-origins-wolverine

Partager cet article

Repost0
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 20:54

« Si Dieu existe, il ne faut pas y croire »

« Demain était par-delà l'horizon, il faudrait une journée entière pour l'atteindre. »

Jonathan Safran Foer, Tout est illuminé.

Partager cet article

Repost0
17 novembre 2009 2 17 /11 /novembre /2009 15:19
Avant hier, il y a eu ceci :


Et hier soir, cela :

     Décidément, je ne comprends toujours pas pourquoi ARTE est si loin dans les audiences des chaînes télévisées... (soupir dépité)

Partager cet article

Repost0
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 17:57

Partager cet article

Repost0
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 11:34
Et oui, moi j'adorais cette série-ci :


quoi de neuf docteur

Je me demande même si j'en ai raté un seul épisode...
Enfin, s'il n'y avait que ça... Il y en a même que je n'avouerais avoir regardé que sous la torture.

Partager cet article

Repost0
6 septembre 2009 7 06 /09 /septembre /2009 10:46
     Dans mon grand amour de tous films en noir et blanc, je ne pouvais passer à côté cet été de la diffusion d'un film réalisé par Melville, scénarisé par José Giovanni et joué par Lino, Paul Meurisse, Michel Constantin, etc : Le Deuxième Souffle. Je ne vous en ai pas parlé? Et non, vous ne croyez tout de même pas que je vais faire un article sur chaque film que je vois??? Non non, à la vérité, loin de là.
Bref, un polar bien noir, des gangsters qui tuent mais qui aiment aussi, des policiers bêtes et d'autres qui ne le sont pas, des vrais dialogues parce que polar ne veut pas dire seulement gachette facile et pas de sentiments.
(La bande-annonce, elle est là : ici)

     Et puis hier soir, je prends mon lecteur DVD entre trois yeux (les deux miens et le sien) et jette un oeil (les deux en réalité) sur son contenu. Je tombe sur un titre enregistré l'année dernière, je le gougueulise et tombe sur un synopsis qui me rappelle forcément quelque chose, vu que c'est le même que celui de Melville (le titre aussi est le même, mais je crains que l'info ne soit partie avec les neurones perdus depuis le visionnage...). Réalisé par Alain Corneau, avec Daniel Auteuil, Monica Bellucci, Michel Blanc, et d'autres.  Tiens tiens, faut que je voie ça rapidement (oui, j'ai beaucoup de conversation quand je me parle). Ayé!!!
(La bande-annonce, elle est là : ici)

     Je vous mets les deux affiches (pour ma part, la première me fait dire "Wahou super!" et la 2nde "Mouais, pourquoi pas, faut voir").



     Vous me direz sans doute (je suis très optimiste parfois...) "et alors, t'en as pensé quoi???", tout émoustillés que vous êtes, avides de mon opinion à moi (TRES optimiste, je suis, aujourd'hui...).
     Et bien je vous dirais que je ne vois pas l'intérêt d'avoir fait un remake, que Auteuil ne fait pas le poids face à Lino, et les autres acteurs face à leurs originaux non plus, et qu'un corps, ça ne vole ni ne plane toujours pas (remarquez que j'ai bien ri à un moment... avec un vol plané à la Matrix). Bref, je vote pour l'original, mais j'avouerais tout de même que je partais déjà avec un a priori (pas facile de s'en débarrasser, de ces sales bêtes...).


     Aparté (au jasmin, forcément) : ceci est le 101ème article dans la catégorie "Films et livres (ou autre)"! Vous me direz "Et alors?". Ben alors rien, juste comme ça...

Partager cet article

Repost0