Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La Face Cachée

  • : Le blog de Eurêka
  • : Tout ce qui me fait débloquer.
  • Contact

Albert Einstein

"La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre."

Juste par curiosité...

Il y a actuellement    personne(s) sur ce blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 20:53
     Je devrais la haïr. Je devrais la détester. Je devrais lui en vouloir pour ce qu'elle m'a dit. Pour le mal qu'elle me fait. Je devrais lui reprocher mes larmes. Je devrais être en rage contre elle. Je devrais l'insulter, lui dire comme elle me semble monstrueuse. Je devrais lui dire que son mal-être, elle l'a bien cherché, qu'elle ne mérite pas autre chose. Qu'elle est l'unique responsable de tout. Je devrais en rajouter, lui inventer mille défauts, les grossir. Je devrais la maudir.

     Et pourtant non. Et pourtant je souhaite qu'elle respire enfin et voit le bout du tunnel. Pourtant je souhaite qu'elle soit tout simplement heureuse. Et pourtant je réponds à ce qu'elle me dit d'abominable sur moi en lui disant que je serai là, si elle a  besoin de moi. Moi qui suis "égoïste", je ne lui en veux pas, enfin pas au point de la détester, pas pour l'heure du moins (ça viendra peut-être), et je lui dis que je suis là, que je vais faire la seule chose que je puisse faire pour elle en la laissant tranquille, en lui ôtant le seul poids que je puisse lui ôter des épaules : moi. Moi la harceleuse. Moi la folle. Sur ce dernier point, elle a peut-être raison, puisque je ne suis pas capable de la détester malgré la douleur qui me dévore, puisque je m'inquiète encore pour elle.
D'ailleurs, tout cela était vraiment fou, je le savais dès le départ.
Juste retour de bâton.
Partager cet article
Repost0

commentaires

Icaree 29/10/2009 07:02


Je ne crois pas qu'il y ait de "juste retour de baton" dans la vie, et encore moins dans ton cas, croire est légitime.


Emma 18/10/2009 14:01


Au  contraire, je trouve qu'il faut beaucoup d'élégance et d'humanité pour faire taire ce vulgaire et grossier égo qui en général nous pousse à réagir et nous fait devenir vil et moche dés
lors que notre fameux nombril, joyau de nos âmes, est un peu menacé...La folie, c'est de devenir puant de haine et d'agir violemment, en voulant blesser...alors, ne doute pas du bien fondé de ton
attitude: tu es juste un peu plus "avancée" que beaucoup d'entre nous:-)
Courage


Marie 18/10/2009 11:48


Il y a des mots qui font echo... Bon courage.